anipassion.com
Partagez | 
 

 F01-555

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Dragon

Messages : 24

MessageSujet: F01-555   Mar 28 Nov - 14:08

F01-555
Katie McGrath



Informations
+ Nom d'abeille : F01-555. Sa seule identité pour l'instant.
+ Surnom : Lucifer. Boss. Carina. La Furie. Beaucoup de surnom mais toujours pas de nom.
+ Nom : Vincenzo. Un nom au consonances italiennes.
+ Âge : Elle dirait entre 25 ans et 35 ans.
+ Taille : 1m68 précisément. Elle a mesuré.
+ Situation : Elle n'en a pas la moindre idée et ce n'est pas vraiment sa priorité principale pour le moment.
+ Orientation : Le genre lui importe peu. Ce qui l'attire, c'est la Force. L’assurance, la confiance en sois, les compétences, l'intelligence. L'attitude en sommes. Si cela est mixé avec un soupçon de danger ça ne peut qu'être parfait
+ Métier : Elle est une Boss. La Boss même. Mais le de quoi, reste encore un mystère.
+ Particularités : des cicatrices, une marque de brûlure allant de la fesse gauche à son nombrile, le tatouage d'une constellation sur la hanche droite dont elle a oublié la signification. ~~~~~~~ PENDANT RUCHE : Cicatrice de brûlure aux poignets et aux chevilles + Petit trou de la taille d'une aiguille sous le pied droit.

Histoire
Comment vous êtes-vous senti lors de votre éveil? Quel était votre état d'esprit, vos premières pensées?
Elle se réveille avec la tête qui tourne et son dernier repas au bord des lèvres. Ses membres sont lourds et douloureux et il lui faut plusieurs minutes pour arriver à se mettre à genoux. Et malgré sa lenteur, son corps jugea l’action trop rapide pour lui. Tous ses membres la faisaient souffrir. Comme si on l’avait roué de coups. Chaque mouvement, un supplice. Mais finalement, elle finit par se dresser sur ses genoux. Qu’est-ce qu’elle faisait par terre ? Autour d’elle, du blanc. Partout du blanc. Elle sentit son pou s’accélérer. Elle ne savait pas comment elle était arrivée ici. On l’avait drogué ? Elle en ressentait les symptômes en tout cas. La chambre blanche était donc une forme de torture ? Ils voulaient la faire craquer psychologiquement jusqu’à ce qu’elle passe aux … aveux ? Mais quels aveux ? Elle ne se rappelait plus … de son nom ? Sa respiration se fit saccadé. Elle avait de plus en plus de mal à inspirer l’air dans ses poumons. Elle avait chaud et les murs de sa prisons blanche semblaient se rapprocher d’elle. Brutalement, elle s’agrippa l’avant-bras et enfonça ses ongles dans sa chair. Elle se concentra sur la douleur qu’elle ressentait. Clame-toi. Une respiration à la fois. Inspire… Expire. Inspire … Expire. Elle finit par se calmer. Bon. Les faits : elle est enfermée dans une salle blanche sans sortie apparentes. Elle ne sait ni où elle est, ni comment elle est arrivée ici. Elle est amnésique. Elle ne pouvait rien faire pour son amnésie pour l’instant, cela allait donc devoir attendre. Le plus important était de sortir de cette pièce. Elle aviserait ensuite. Une voie retenti. Robotique et froide. Elle lui souhaite la bienvenue et lui donne un nom. F01-555. Une porte qui lui avait semblé invisible s’ouvrit automatiquement. F01-555 ? Elle s’appellera Cinq alors. Elle sortit.

Comment vous sentez-vous par rapport à la perspective d'être lancé dans un endroit inconnu peuplé de gens qui, comme vous, n'ont aucun souvenirs de leurs vies passées? Craignez-vous que tout ceci ne soit qu'une mise en scène? Croyez-vous devoir cohabiter avec des gens dangereux?

Pour elle tout le monde est suspect. Ceux qui l’entourent peuvent très bien être amnésique comme elle, tout comme ils peuvent faire semblant de l’être pour l’étudier. Pourquoi ? Elle ne le sait pas. Mais elle finira par trouver. Elle sait qu’elle finit toujours par trouver. Elle sait aussi qu’elle déteste cette sensation d’inconnue. Cette sensation d’être observé comme un rat dans un laboratoire. Elle n’aime pas ne pas avoir le contrôle d’une situation. Et elle compte bien changer ça. Rapidement. Pour ce qui est de la dangerosité de ses compagnons d’infortune : qui vous dit qu’elle n’est pas plus dangereuse qu’eux ?

Comment pensez-vous agir dans ce nouvel environnement ? Allez-vous suivre le mouvement ? Les règles ? Êtes-vous un leader naturel qui cherchera à regrouper les gens? Voudrez-vous vous rendre utile auprès des autres ? Chercherez-vous à percer le mystère de la ruche ?
Elle est en territoire ennemis sans aucun moyen de sortit. Rester sans allier serait du suicide. Elle va donc se mêler aux autres. Elle va les observer. Elle va se rentre indispensable sans oublier qu’ils sont tous potentiellement des ennemis à se débarrasser. Sa survie en premier, et l’on aide les autres que si cela peut lui rapporter au long terme. Ce n’est pas de la paranoïa si elle sait qu’ils en ont après elle. Et de ce fait, les règles de cette prison sont, de son point de vue, libres d’être enfreintes. Ce qu’elle fera dès que l’occasion se présentera. Sans se faire prendre bien évidement. Tous les mystères de cette Ruche n’en seront bientôt plus pour elle, et elle pourra alors s’échapper.

Possédez-vous un signe distinctif? Un bijou? Une alliance? Un tatouage?
Elle avait passé en revue les moindres parties de son corps afin de se donner une idée, ou de se souvenir de qui elle était. Il n’y avait aucuns bijoux sur elle. Pas d’alliances non plus. Seulement un tatouage sur sa hanche droite : une constellation. Mais elle ne se souvenait plus de laquelle. Et un univers planétaire de petites cicatrices dont les grains de beautés de son corps étaient les soleils. Des impacts de balles, des petites coupures, des bleus. Et au milieu, s’étalant du haut de sa fesse gauche jusqu’à son nombril, la marque de brulure était la nébuleuse qui complétait l’univers qu’était son corps. Quoi qu’elle ait pu faire avant, était sans le moindre doute, violent.


Revenir en haut Aller en bas
 
F01-555
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnages joués :: HIVE :: Féminin-
Sauter vers: